96è anniversaire de l’indépendance de la Turquie : L’occasion de magnifier l’excellence de la coopération entre le Mali et la Turquie

0
215

A l’occasion de la célébration du 96è anniversaire de la proclamation de la République de Turquie, l’ambassadeur de ce pays au Mali, Murat Mustafa Onart a organisé une réception, mardi dernier, dans un hôtel de la place. C’était en présence du ministre de l’Intégration africaine, Me Baber Gano, représentant son collègue des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Des diplomates accrédités dans notre pays et plusieurs invités étaient aussi présents. Juste après l’exécution des hymnes nationaux du Mali et de la Turquie, l’ambassadeur Murat Mustafa Onart est d’abord revenu sur la célébration, il y a deux mois, de la Fête de la Victoire, qui a permis la libération du territoire turc de l’occupation étrangère. “Sous la direction éclairée et visionnaire de notre président fondateur Mustafa Kemal Atatürk, la grande Assemblée nationale de Turquie a proclamé la République il y a 96 ans de cela”, a-t-il rappelé.

Selon le diplomate turc, après d’importantes réformes, telles que les fermetures de médersas, l’unicité de l’éducation, le droit de vote accordé aux femmes et l’inclusion du principe de laïcité dans la Constitution, son pays est aujourd’hui un état démocratique, moderne et se place parmi les 20 premières économies du monde. Il a ensuite indiqué que le Mali et la Turquie entretiennent des relations politiques parfaites.

De même, Murat Mustafa Onart a assuré que les perspectives sont bonnes entre les deux pays concernant le développement des relations économiques. Rappelant que la Turquie lutte contre le terrorisme depuis plus de 35 ans, l’ambassadeur Onart a déclaré que son pays est prêt à pousser plus en avant sa coopération avec le Mali dans le domaine de la défense.

Prenant la parole, le ministre de l’Intégration africaine a d’abord mis l’accent sur les progrès réalisés par la Turquie en si peu de temps. Ces progrès, a-t-il ajouté, ont permis à la Turquie de se hisser au rang de 7è puissance économique de l’Europe et à celui de 17è puissance mondiale. «Au-delà de cette commémoration, nous célébrons aussi l’amitié entre deux pays issus de grands empires et héritiers de vieilles civilisations, unis par des liens de coopération, d’amitié et confessionnel», a-t-il déclaré.

En outre, Me Baber Gano a indiqué qu’au niveau multilatéral, la Turquie appuie le Mali, à travers la Minusma, avec deux policiers actifs pour le maintien de la paix et de la sécurité.

Il affirmera que les deux pays entretiennent une concertation dynamique au sein des organisations internationales notamment l’Organisation de coopération islamique (OCI) afin de s’accorder des soutiens réciproques en vue de préserver leurs intérêts communs et soutenir les causes nobles qui sous-tendent leur engagement international.

«Cette concertation est à l’origine de la convergence de vues entre nos gouvernements sur les questions d’intérêt majeur touchant particulièrement à la paix et à la sécurité dans le monde, la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, le changement climatique ainsi que la réforme de l’ONU, notamment celle du Conseil de sécurité», a évoqué le ministre de l’Intégration africaine.

L’occasion était bonne pour Baber Gano de se réjouir de la signature très prochaine entre les deux pays, d’un accord de coopération au développement qui permettra à l’Agence turque de coopération (TIKA), d’ouvrir un bureau à Bamako.

Alou Badra DOUMBIA

Laisser une réponse

P