Abdoulaye Diaby : «Aujourd’hui, la victoire sera malienne»

0
116

L’Essor : Le dernier Mali-Guinée s’est soldé par un résultat nul et après le Mali a été éliminé au tirage au sort. Quels souvenirs retenez-vous de ce match ?
Abdoulaye Diaby : ça a été un moment difficile pour nous, parce que l’équipe a été éliminée au tirage au sort. C’est un mauvais souvenir qui appartient au passé. Ce jour-là, on ne croyait pas quitter la compétition de si tôt. Nous étions tous confiants et nous avions une très bonne équipe. Maintenant ça fait longtemps et on passe à autre chose.

L’Essor : Peut-on penser que l’ombre de cette rencontre va planer sur celle de ce jeudi ?
Abdoulaye Diaby : Non, ça fait longtemps il y a eu beaucoup de changements dans l’équipe. Les coaches ont changé aussi, voilà c’est une histoire ancienne. Nous, on pense au présent. Nous avons un match ce jeudi (aujourd’hui, ndlr) que nous allons aborder avec beaucoup de concentration et de sérénité. Tout le groupe est motivé. Nous sommes tous conscients, c’est la première sortie des éliminatoires de la CAN. Nous allons jouer et gagner pour bien aborder les autres rencontres de la poule, à commencer par le match de la deuxième journée, face au Tchad le 17 novembre prochain.

L’Essor : Est-ce une bonne ou mauvaise chose de commencer la campagne par le concurrent direct, à savoir le Syli de Guinée ?
Abdoulaye Diaby : Ce n’est pas un problème, dans tous les cas il faut jouer tous les matches. Peu importe le nom de l’équipe contre laquelle on va commencer. Je pense que le plus important, c’est de jouer le match à fond. On commence à domicile, donc on va marquer notre territoire. Nous demandons à nos supporters de sortir en grand nombre pour nous soutenir. Ce jeudi (aujourd’hui, ndlr) la victoire sera malienne.

L’Essor : Selon vous, quelle peut être la clé de ce match contre la Guinée ?
Abdoulaye Diaby : La clé, c’est de prendre le match au sérieux. Voilà, commencer le match très fort avec beaucoup d’intensité. Aussi, il faut marquer avant l’adversaire. Les autorités ont mis les moyens à notre disposition, nous les remercions beaucoup. Quant à notre groupe, tout le monde y croit. Inch Allah, nous allons offrir la victoire au peuple malien.

Propos recueillis par
Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse

P