Basket-ball Africa League : L’AS police en bonne compagnie ?

0
85

Depuis la semaine dernière, on connaît le nom des deux villes qui abriteront le deuxième tour des éliminatoires de la Basketball Africa League (BAL). Il s’agit de Yaoundé, la capitale camerounaise qui accueillera le groupe G et de Kigali, la capitale du Rwanda qui abritera les matches du groupe H. Chaque groupe est composé de huit équipes, qui sont reparties en deux groupes de quatre équipes. Le tournoi se disputera dans une formule de championnat aller simple, les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront pour les demi-finales, alors que les trois premières du classement obtiendront le ticket de la saison régulière de la BAL, prévue en mars 2020. Les matches du groupe G se dérouleront du 26 novembre au 1er décembre et ceux du groupe H, du 17 au 22 décembre. Le groupe G est composé des champions du Mali, l’AS Police, des Forces armées et de Police de Yaoundé (FAP), d’Abidjan basket-ball club de Côte d’Ivoire, de l’AS Nigelec du Niger. Dans le groupe H, Patriots du Rwanda en découdra avec City Oilers de l’Ouganda, Ferroviario de Maputo du Mozambique, la GNBC de Madagascar, Kenya Ports Authority du Kenya et UNZA Pacers de Zambie.

Pour le président de l’AS Police, Abdoulaye A. O. Cissé, comme pour l’entraîneur de l’équipe, Moussa Sogoré, la poule est abordable et l’optimisme est permis. «à ce niveau de compétition, il n’y a pas de petites équipes. Notre objectif est d’être parmi les trois meilleures du groupe», martèle le manager des Policiers. «Nous ne sous estimons aucune équipe, mais notre objectif est d’aller le plus loin possible et l’équipe se battra pour ça. Nous sommes en pleine préparation, l’équipe s’entraîne tous les jours au Palais des sports Salamatou Maïga et recevra les premiers renforts à partir de la semaine prochaine», renchérit Moussa Sogoré.
«Pour être dans la cour des grands, appuie le président Abdoulaye A. O. Cissé, il faut avoir une bonne organisation. Pour nous, ce n’est qu’un début, pour ce deuxième tour de la compétition, il y aura des changements au sein de l’équipe. Des renforts vont venir, j’ai dis aux jeunes et à l’encadrement technique que nous avons un nouveau projet pour l’équipe qui commence avec l’Elite 16. L’AS Police a sa place dans l’élite et nous allons tout faire pour le prouver». Pour mémoire, ce sont les six meilleures équipes de l’Elite 16 qui rejoindront les champions angolais, égyptien, marocain, nigérian, sénégalais et tunisien pour compléter la liste des 12 équipes qualifiées pour la saison régulière de la BAL 2020. Ces 12 équipes seront réparties en deux conférences (Ouest et Est) et la finale de cette première édition du tournoi se disputera à Kigali Arena du Rwanda. Détail important, toutes les équipes participantes seront prises en charge par l’instance dirigeante du basket-ball continental, avec l’appui de la NBA qui est co-organisatrice de la compétition.
Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse

P