BRAMALI : Business et social vont de pair

0
63

BRAMALI figure parmi les grandes entreprises de commercialisation de boissons dans notre pays

Cette brasserie, qui existe depuis plusieurs décennies, jouit de la confiance de sa clientèle à
travers ses produits de bonne qualité. Elle contribue aussi au développement communautaire et à la protection de l’environnement

Le siège de la société Bramali-Sa a abrité, samedi 5 octobre 2019, une conférence de presse sur la présentation de ses réalisations en matière de Responsabilité sociale et environnementale (RSE). La conférence était animée par le directeur des ressources humaines, Mamadou Diallo, en présence du maire de Sénou, Mariam Traoré, et des populations bénéficiaires des réalisations faites par la société. L’objet de cette rencontre était d’édifier le public, à travers les médias, sur les différentes réalisations faites par l’entreprise.
Notons que Bramali est l’un des plus grands contributeurs privés nationaux qui emploie près de 400 personnes. Depuis plus de 30 ans, elle s’engage quotidiennement dans le développement du capital humain, environnemental et dans des relations avec les parties prenantes.
De ce fait, la démarche RSE se focalise sur quatre piliers clés, à savoir noter et protéger les ressources vitales, réduire sa consommation énergétique, promouvoir la prospérité dans la communauté, la santé et la sécurité pour bâtir «tous ensemble, un environnement meilleur».
Selon le directeur des ressources humaines, leur mission consiste à rassembler les Maliens autour de leurs produits : des boissons rafraîchissantes et de qualité qui sont disponibles à un meilleur prix. La vision de Bramali, c’est d’être leader national dans la production et la distribution de boissons de qualité, à travers un réseau performant et prêt à servir les clients à tout moment. Le conférencier ajoutera que son entreprise s’impose à travers des valeurs comme la qualité, la responsabilité, la collaboration dans la fierté et dans le respect.

A cet effet, «nous privilégions particulièrement la qualité, tant dans le fonctionnement que dans la production, compte tenu de la nature particulière de notre mission environnementale. Ainsi, nous traitons chacune des situations avec objectivité et diligence afin de nous assurer de la pertinence et de la neutralité de nos interventions. Le professionnalisme dont nous faisons preuve implique également que nous tenons des comptes précis qui permettent une prise de décision éclairée et bien documentée», a-t-il commenté, en se réjouissant de la qualité des prestations de sa société.
Les bénéficiaires ont, tour à tour, apprécié la qualité des performances de cette grande entreprise privée qui impressionne la clientèle par son organisation et la régularité de ses services. L’air joyeux et visiblement satisfaits des produits Bramali, les différents intervenants ont remercié cette société pour ses différentes réalisations. Parmi celles-ci, figure le don d’un forage d’eau au village de Banankoro et à Sénou. Le coût de ces ouvrages, qui sont composés de six bornes fontaines, s’élève à plus de 8 millions de Fcfa.

Les populations bénéficiaires ont également fait cas des baguettes d’eau ainsi que des moustiquaires offertes à la maternité du Centre de santé de Sénou, parmi tant d’autres. Après ces témoignages, la presse a été invitée à une visite guidée des différents locaux de l’usine Bramali au cours de laquelle les responsables de la société ont montré les nouveaux équipements. Il s’agit de nouvelles machines dont le fonctionnement nécessite peu d’énergie contrairement aux anciennes. Les journalistes ont pu découvrir que Bramali traite ses eaux usées avant leur évacuation de l’usine.
Après cette visite, les responsables de la société et les journalistes ont pris la direction de Banankoro pour visiter un forage, situé à 100 mètres de l’usine. Ils ont été accueillis sur le site du forage par le chef de village qui avait exprimé sa joie et sa reconnaissance aux responsables de Bramali. Selon Issa Touré, représentant de la jeunesse de Banankoro, «avant, on avait toutes les difficultés pour avoir de l’eau potable. Il nous fallait traverser des quartiers entiers pour en trouver. Mais, grâce à Bramali, on boit aujourd’hui une eau pure et saine», témoignera-t-il.
Le maire de Sénou, Mariam Traoré, a assuré que la société mérite des encouragements et des remerciements. Tout le village de Banankoro et même ses environnants ont accès à une eau saine grâce à Bramali qui, selon elle, mérite des félicitations.

Fadi CISSÉ

Laisser une réponse

P