Centre national des œuvres universitaires : Un premier semestre intense

0
136

                                      La subvention des repas à la cantine à hauteur de 40% fait partie des acquis
Le Centre national des œuvres universitaires (Cenou) a tenu, hier, la 18è session de son conseil d’administration dans ses propres installations à la Cité universitaire Kabala. Les travaux étaient présidés par le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Drissa Diallo, en présence du directeur général du Cenou, colonel Ousmane Dembélé.

Les administrateurs ont examiné l’état d’exécution des recommandations de la précédente session et procédé à l’évaluation du rapport d’activités du 1er semestre de l’année en cours.  Le directeur général du Cenou a indiqué que cette session constitue une étape essentielle pour évaluer les efforts déployés dans la mise en œuvre du programme d’activités de sa structure.

Le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a salué les réalisations faites par le Cenou au cours du premier semestre de l’année 2019. Il s’agit notamment de l’organisation des patrouilles périodiques et des fouilles dans les résidences universitaires, la subvention à hauteur de 40% du prix du plat dans les cantines universitaires, et la réduction du temps de traitement des allocations financières des étudiants.

A celles-ci s’ajoutent, la gratuité des soins et des médicaments dans les centres de santé universitaire, l’ouverture d’un centre de santé à la Cité universitaire de Ségou, et la réhabilitation des infrastructures sportives à Bamako, Katibougou et Ségou.

Le Pr Drissa Diallo a également expliqué que les conditions d’accueil et d’orientations des étudiants ont été améliorées durant le premier semestre 2019. Cette période a été marquée par des missions d’échanges d’expériences sur le système de dépôt des demandes de bourses en lign, et la gestion de la bancarisation avec les centres des œuvres universitaires du Sénégal et du Togo du 17 au 23 mars 2019.

Le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a souhaité voir sortir de cette session des analyses et suggestions pouvant aboutir à des recommandations pertinentes en vue d’améliorer de façon qualitative les prestations du Cenou dans l’accomplissement de sa mission d’assistance aux étudiants.

Il n’a pas manqué de témoigner de sa reconnaissance aux partenaires techniques et financiers, et à tous ceux qui concourent à la réalisation des missions assignées au Centre national des œuvres universitaires.

Mohamed D. DIAWARA

Laisser une réponse

P