Championnat national : LE CONOR DÉVOILE LE PROJET DE RÈGLEMENT SPÉCIAL

0
323
Le document a été transmis aux ligues et aux clubs, le vendredi 29 mars et prévoit un championnat national avec 23 équipes

Le Comité de normalisation (CONOR) de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) croit toujours à la possibilité d’organiser un championnat national avant la fin de la saison. Quelques jours après avoir communiqué la feuille de route de la FIFA, l’instance dirigeante du football malien vient, en effet, d’envoyer aux ligues et aux clubs le projet de règlement spécial du championnat national pour l’exercice 2018-2019. L’article 3 de ce règlement spécial stipule : «Conformément à la feuille de route de la FIFA du 18 mars 2019, le championnat national … est ouvert aux 23 clubs …». Il s’agit de l’AS Bakaridjan, de l’ASB, du Nianan, de l’ASOM, de l’AS Police, du Réal, du CSD, de l’AS Sabana, des Onze Créateurs, du Mamahira, du Stade malien, de l’USFAS, de LC. BA, du Débo club, de l’USC Kita, de l’US Bougouni, du CSK, du Djoliba, du COB, de l’Avenir de Tombouctou, du Sonni de Gao, de l’AS Performance et de Yeleen olympique.
L’article 4 du projet de règlement spécial indique : «la participation est toutefois subordonnée au dépôt, au plus tard le 5 avril 2019, d’un engagement dont le formulaire est à retirer au secrétariat général de la FEMAFOOT et au paiement des frais d’engagement». Dans le même article, il est précisé que la participation au championnat national «ne confère pas automatiquement un droit de vote aux équipes lors de la prochaine assemblée générale ordinaire, qui sera organisée par le CONOR, en application de la sentence du TAS du 15 novembre 2018». Les équipes qui participeront à la compétition seront réparties en trois poules, peut-on lire dans le document adressé aux ligues et aux clubs. Les groupes A et B seront basés à Bamako, tandis que le groupe C évoluera à Mopti. Cette poule, celle de la Venise, regroupe les formations de Mopti, Gao et Tombouctou qui seront complétées par d’autres équipes à l’issue du tirage au sort des poules. Les têtes des poules seront les équipes de première division qui ont terminé dans le dernier carré de la coupe du Mali 2017-2018, à savoir le Stade malien, le Djoliba et le COB (l’autre demi-finaliste, Afrique football élite évoluait en 2è division, ndlr). Toutes les équipes de la même poule se rencontrent en championnat aller simple. A l’issue de la phase de poules, un Carré d’as sera organisé entre les premiers des poules (3 formations) et la meilleure équipe classée deuxième des poules A et B, soit 4 équipes.
Les équipes classées 8è, 7è et 6è des poules A et B de même que celles classées 7è et 6è de la poule C seront reléguées en division inférieure. En tout donc, 8 clubs seront relégués à l’issue de la compétition. A présent, on attend la réaction des équipes et des ligues.
Ladji M. DIABY

]]>

Laisser une réponse

P