Championnat national : Le Djoliba sans pitié avec avenir de Tombouctou

0
92

Les Rouges ont inscrit huit buts en deux rencontres

Après sa brillante qualification face à Elect Sport du Tchad, dynamité 4-0 au compte des barrages retour de la coupe CAF, le Djoliba remet ça en championnat national. En match en retard de la 5è journée, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta «Kéké» (c’est le nouveau de Hérémakono) a infligé la même punition à Avenir de Toumbouctou, mercredi au stade Modibo Keïta. Hamidou Sinayoko (11è min), Ousmane Coulibaly (19è min) et Oumar Camara (38è et 41è min) sont les bourreaux de l’équipe de la ville des 333 Saints.

La rencontre a démarré avec plus d’une heure de retard (les forces de sécurité n’étaient pas présentes au stade, ndlr) mais cela n’a pas perturbé, outre mesure, les protégés du technicien ivoirien George Kouadio. Les joueurs de Tombouctou n’ont jamais existé dans ce match. En une mi-temps, ils ont encaissé 4 buts et la deuxième période n’a été qu’une simple formalité pour les Rouges qui se sont contentés de faire circuler le ballon.

à l’issue de la partie, le coach de l’AS Avenir a admis la supériorité du Djoliba et avoué que la barre était trop haute pour ses joueurs. Grâce à ce succès, les Rouges reviennent à 3 points du CSD et du Réal 13 points. Le prochain adversaire des Djolibistes n’est autre que le CSD que les protégés de George Kouadio affrontent dimanche au compte de la 6è journée.

«Je félicite le Djoliba. En première période, les jeunes n’ont pas respecté les consignes, cela ne pardonne pas contre une équipe comme le Djoliba qui est dans une bonne dynamique. En deuxième période, on a rechaussé le niveau de notre jeu, mais les carottes étaient déjà cuites», a analysé le technicien  Boubacar Coulibaly.

«Le fait que le match a débuté avec 1h de retard ne nous a pas affectés, ce sont des choses qui arrivent dans le football», a-t-il ajouté. Le ton était bien sûr différent du côté des Rouges. «Une grande équipe, ce sont les résultats, elle doit toujours gagner. C’est ce que nous avons fait aujourd’hui (mercredi, ndlr). Je félicite les joueurs pour leur prestation et remercie, une fois encore, l’ensemble de nos supporters pour leur soutien», a commenté l’entraîneur des Rouges, George Kouadio, avant d’évoquer la coupe CAF, dont le tirage au sort des poules est prévu dimanche au Caire. «Je n’ai aucune préférence, quels que soient les adversaires que nous allons croiser, l’objectif sera de gagner. Toutes les équipes se valent, nous respectons tout le monde, mais n’avons peur de personne. C’est le travail qui fera la différence, je suis optimiste pour la suite des événements».

Les 15 autres formations qualifiées pour la phase de poules sont Pyramids et El Nasry d’égypte, Enyimba et Rangers du Nigeria, RS Berkane et Husa du Maroc, Nouadhibou FC de Mauritanie, Horoya de Guinée, Zanaco de Zambie, San Pedro de Côte d’Ivoire, El Nasr de Libye, Motema Pembé de RD Congo, Bidvest Wits d’Afrique du Sud, Paradou AC d’Algérie et ESAE du Bénin. Les 16 équipes seront reparties en 4 groupes de 4 et les deux premières de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale.

Boubacar KANTE

 

Mercredi 6 novembre au Stade Modibo Keita

Djoliba-Avenir de Tombouctou : 4-0

But de Hamidou Sinayoko (12è), Ousmane Coulibaly (19è), Oumar Camara (39è, 41è min) pour le Djoliba.

Arbitrage de Gaoussou Kane, assisté de Nouhum Bamba et Abdoul K Camara.

Djoliba : Adama Keita (Aboubacar Doumbia, 72è min), Seydou Diallo (cap), Abdoul AM Arouba, Seibou B Coulibaly, Youssouf Maiga, Banou Sanogo (Talatou B. Djibo, 87è min), Jerome A. Benou, Ousmane Coulibaly (Oumar Konaté 76è min), Souleymane Coulibaly, Hamidou Sinayoko.

Entraîneur : George Kouadio.

Avenir de Tombouctou : Metagua Diakaria Daou, Mahamane Hameye, Alhad Alidji Traoré, Attiyoub Almoustapha, Mahamoudou Harber, Abdoulaye Traoré, Edmond Andivi, Aldjoumat Aboubacrine Assadeck, Mahamane Mahalmadane (Kolofa Hami, 50è min), Souleymane Amadou Traoré, Abdramane Djitteye.

Entraîneur : Boubacar Coulibaly.

Laisser une réponse

P