Championnat national : Le djoliba sur le fil

0
70

Les Tigres de Lafiabougou ont résisté aux Rouges pendant 90 minutes, avant de craquer dans les arrêts de jeu

La 8è journée du championnat national s’est achevée dimanche. Au total, six rencontres étaient au programme dont le choc entre LC. BA (Lafia club de Bamako) et le Djoliba. Comme il fallait s’y attendre, la rencontre a tenu toutes ses promesses et le suspense a régné pendant toute la partie. En effet, Rouges et Tigres se sont neutralisés pendant 90 minutes et il a fallu attendre les arrêts de jeu pour voir Oumar Camara marquer et délivrer le leader de la poule A (1-0, 90è min+2). Les Djolibistes ont donc eu chaud, très chaud même face à une formation de LC. BA accrocheuse et qui a joué totalement décomplexé. Dès le coup d’envoi de la partie, les deux équipes se sont jetées dans la bataille à corps perdu. La première occasion sera à l’actif des protégés de l’Ivoirien Georges Kouadio. à la réception d’un long centre d’un partenaire, le milieu offensif Oumar Camara s’arrache au cœur de la défense de LC. BA et place une tête qui oblige le portier Moussa Sangaré à sortir le grand jeu pour sauver sa cage (4è min). Peu après le quart d’heure, Oumar Camara (encore lui) s’illustre à nouveau avec un tir puissant qui sera capté en deux temps par le dernier rempart des Tigres (17è min).
Les joueurs de Lafiabougou répliquent après la demi-heure. Suite à une belle action collective, Mohamed B. Traoré envoie un missile qui sera claqué en corner par le gardien Adama Keïta. Au retour des vestiaires, on assiste à un match équilibré et une rude bataille au milieu de terrain.
Les deux protagonistes répliquent du tac au tac et font montre d’engagement sur la pelouse. La première véritable alerte intervient à la 75è minute, avec cette tentative du milieu de terrain du Djoliba, Talatou B. Djibo qui frôle la transversale du portier Moussa Sangaré. Dans la foulée, le même Talatou B. Djibo envoie un coup franc sur la tête de Davide A. Ekiva qui voit sa reprise capter en deux temps par le gardien de LC. BA (81è min). La troisième tentative est la bonne pour le capitaine Seydou Diallo et ses partenaires. à la conclusion d’une belle action collective, le milieu offensif du Djoliba, Oumar Camara débloque le tableau d’affichage pour les siens (1-0, 90è min+2) et libère les milliers de supporters du Complexe sportif Karounga Keïta qui avaient pris d’assaut les gradins du stade Modibo Keïta. C’est sur ce score de 1-0 que sera sifflée la fin de la rencontre.

Jérôme A. Bonou (en rouge) et ses coéquipiers ont bien préparé leur entrée en lice en phase de groupe de la Coupe CAF, prévue dimanche en égypte contre les Libyens d’Al-Nasr

Mais, malgré leur succès, les joueurs de Georges Kodio ont perdu la tête du classement de la poule A au profit du Réal, qui est allé s’imposer 4-2 à Tombouctou, face à Avenir AC. Les Scorpions ont le même nombre de points (19 points) que les Rouges, mais disposent d’une meilleure différence de buts (+12, contre +11 pour le Djoliba). Toutefois, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta a un match de moins que le Réal. Pour les 3è, 4è et 5è places, le classement reste inchangé. LC. BA (14 points), le CSD (14 points) et l’AS Police (13 points) sont toujours au coude à coude.
Grâce à sa large victoire 3-0 face à l’AS Performance, l’AS Bakaridjan gagne trois places et occupe désormais la 6è position avec 9 points, devant le Mamahira de Kati (9 points), l’ASB (7 points), l’AS Performance (7 points). Quant au Nianan, à l’Avenir de Tombouctou et au Sonni AC de Gao, ils occupent respectivement les 10è, 11è et 12è places de la poule.
Dans la poule B également, il n’y a pas de changement pour le podium. Malgré le match nul (0-0) concédé contre le COB, le Stade malien reste leader avec 19 points, devant le COB (17 points). Vainqueurs 1-0 de l’ASOM, les Onze Créateurs complètent le podium avec 16 points. à la 4è place, on retrouve l’USFAS, alors que l’USC Kita est 5è avec 10 points (l’équipe de la Capitale de l’Arachide a assuré le service minimum contre l’US Bougouni). L’ASOM (10 points), Yeelen olympique (10 points) et l’AS Black Star (6 points), occupent respectivement les 6è, 7è et 8è places du groupe, tandis que l’US Bougouni (5 points), le CSK (5 points) et l’AS Sabana de Mopti (4 points) pointent aux 9è, 10è et 11è rangs.
Pour rappel, les deux premiers de la poule se qualifieront pour le Carré d’as, tandis que les quatre derniers des deux groupes joueront les Play-offs. à l’issue de cette phase, les six derniers du classement seront relégués en deuxième Division.

Boubacar THIERO

Dimanche 24 novembre au stade Modibo Keïta
LC. BA-Djoliba : 0-1
But de Oumar Camara (90è min+2).
Arbitrage d’Abdoulaye Sissoko assisté de Bréhima Konaté et Makan Keïta.
LC. BA : Moussa Sangaré, Issoumaïla Issiaka, Soungalo Traoré (cap), Youssouf Togola, Amadou Camara, Ibrahima Dembélé, Fodé Kouyaté, Sékou Konaté (Nouhoum Yomato, 60è min), Zoumana Soumaoro, Mohamed B. Traoré (Adama Diarra, 83è min), Nicolas Dakouo (Alioune Kanté, 71è min).
Entraîneur : Abdoulaye Camara.
Djoliba : Adama Keïta, Seydou Diallo (cap), Boubacar Traoré, Saïbou B. Coulibaly, Emile Koné, Barou Sanogo, Oumar Camara, Jérôme A. Bonou (Talatou B. Djibo, 60è min), Oumar Konaté (Ousmane Coulibaly, 45è min), El Hadji Salim Bah (Davide A. Ekiva, 45è min), Hamidou Sinayoko.
Entraîneur : Georges Kouadio.

LES RÉSULTATS
AS Police–ASB : 0-0
Black Star–CSK : 0-0
AS Performance–AS Bakaridjan : 0-3
COB–Stade malien : 0-0
ASOM–Onze Créateurs : 0-1
Sonni AC-Nianan : 0-2
Avenir AC-Réal : 2-4
USC Kita-US Bougouni : 1-0
Mamahira-CSD : 0-0
LC. BA-Djoliba : 0-1
Yeelen olympique-AS Sabana : 2-0

Laisser une réponse

P