Coopération: La chine offre 58 bourses d’études au Mali

0
146

                                L’ambassadeur chinois avec quelques boursiers lors de la cérémonie
Notre pays vient de bénéficier de 58 bourses d’études de la part du gouvernement de la République populaire de Chine. La cérémonie de mise en route des bénéficiaires de ces bourses a été organisée, hier, à l’ambassade de la Chine dans notre pays. C’était en présence de l’ambassadeur de la République populaire de la Chine, Zhu Liying, du Pr Mahamadou Famanta, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall et plusieurs autres invités ont aussi pris part à la cérémonie.
Ces bourses concernent le niveau master et doctorat. Les disciplines d’études portent sur les sciences fondamentales, le génie civil, les statistiques, l’ingénierie de la communication, l’informatique et l’agriculture. Parmi les boursiers, figurent 7 femmes. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, cette initiative est l’un des symboles de l’amitié entre notre pays et la République populaire de Chine. Il a rappelé que ces nouveaux boursiers viennent s’ajouter à 39 autres étudiants déjà inscrits dans les universités chinoises.

«Nous vous encourageons à faire preuve de persévérance et d’abnégation dans le travail une fois dans vos universités respectives. Le respect des us, des coutumes et des lois de votre pays d’accueil s’impose rigoureusement à vous. Le travail bien fait vous fait honneur et fait honneur à votre pays», a-t-il lancé à l’endroit des bénéficiaires. Pr Mahamadou Famanta a rappelé les défis auxquels le sous-secteur de notre enseignement supérieur est confronté. Il s’agit, entre autres, de la formation et de la qualification des ressources humaines, de l’insuffisance des infrastructures pédagogiques. «La Chine s’y attèle à résoudre ce dernier», a signalé le ministre.
L’ambassadeur de la Chine a félicité les boursiers. «Vous le méritez, car vous avez fait preuve de bon niveau, de bonne qualité et de grande potentialité dans vos études», a-t-il dit, ajoutant que son pays est le moteur principal du développement du monde depuis des décennies puisque sa part de contribution à la croissance économique mondiale s’élève à plus de 30% dans un contexte morose où sévissent l’isolationnisme, le protectionnisme et l’unilatéralisme.

«A mes yeux, chaque étudiant est une richesse pour le partenariat sino-malien. Figurez vous, quand la coopération sino-malienne décolle pour le nouvel avenir, c’est vous le nouveau propulseur, je compte sur vous», a affirmé Zhu Liying, avant de préciser que depuis 1965, plus de 2000 boursiers maliens sont partis en Chine.
Au nom des bénéficiaires, Abdoulaye Cissé a salué les gouvernements malien et chinois pour leurs efforts pour l’obtention de ces bourses. « Nous nous engageons à étudier avec rigueur et détermination dans nos disciplines respectives afin d’honorer notre pays et de contribuer à renforcer son amitié avec la République populaire de la Chine », a-t-il assuré.
Le représentant des parents des boursiers et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères ont tous invité les bénéficiaires à adopter des conduites irréprochables qui pourraient maintenir le flambeau qui leur est alloué.

Mohamed D.
DIAWARA

Laisser une réponse

P