Croix-rouge malienne : Pour l’harmonisation des stratégies de plaidoyer

0
75

L’approche vise à mettre en œuvre des actions sur la base d’une prévision

Un atelier de formation à l’initiative de la Croix-rouge malienne (CRM) s’est tenu dans un hôtel de la place, du 12 au 13 novembre 2019, sur l’harmonisation des stratégies de plaidoyer et de lobbying à l’intention des partenaires afin de mettre à échelle le financement basé sur les prévisions, dont le sigle anglais est (FbF).
L’objectif principal de l’atelier est de renforcer les capacités de l’équipe dirigeante de la CRM et des services techniques de l’organisation sur le mécanisme FbF et les techniques de plaidoyer et de lobbying à l’égard des partenaires pour la mise à échelle du FbF. Les initiateurs ont présenté le mécanisme et son apport positif dans la gestion de catastrophes. Il ont aussi fait la genèse du concept, ses perspectives et les techniques de plaidoyer et de lobbying.
Nouhoum Maïga, coordinateur national des programmes et projets de la CRM, a expliqué que notre pays est à risque entre la dégradation des ressources naturelles, la croissance démographique et le changement climatique (inondation, sécheresse, etc.) qui continuent de préoccuper presque tous les ans et d’affecter de manière aléatoire les moyens de subsistance des communautés.
Notre gouvernement, avec l’appui des partenaires, notamment la Croix-rouge, fournit régulièrement un soutien d’urgence aux personnes touchées. à ce propos, le mouvement international de la Croix-rouge, à travers ses sociétés nationales partenaires, a entrepris de tester le FbF qui vise à allouer des fonds à la mise en œuvre d’actions précoces sur la base d’une prévision scientifique et d’une connaissance des risques.
C’est ainsi que la CRM, appuyée par différents partenaires, notamment la Croix-rouge de Belgique et celle des Pays-Bas, travaille, depuis 2017, à la mise en œuvre de l’approche FbF autour des inondations dans notre pays, a expliqué le coordinateur national des programmes et projets de la CRM. Et de préciser que c’est dans le plan d’actions annuel du FbF, qu’il est prévu le renforcement de la gouvernance et la formation des secrétaires généraux et autres cadres techniques pour renforcer leurs capacités, conformément au programme Disaster Rist and Resilience (DDR), sur financement de la Croix-Rouge belge.

Siné S. TRAORÉ

Laisser une réponse

P