Diffusion d’images et de vidéos violentes : le Gouvernement condamne les dérives

0
149

Depuis un moment, le Gouvernement de la République du Mali constate sur les réseaux sociaux des images d’une rare violence qui sont attentatoires aux lois, à la dignité humaine et à nos valeurs religieuses, culturelles et à toutes les dispositions pertinentes de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
Très préoccupé face à ces dérives qui ne sauraient prospérer ni être tolérées, le Gouvernement de la République du Mali rappelle que de tels faits sont d’autant plus condamnables qu’ils sont commis par des adultes à visage découvert qui prennent du plaisir à se filmer et se diffuser sur les réseaux sociaux. Ces actes d’atrocité ne doivent pas être minorés pour ce qu’ils ont de criminel et d’antisocial. Ils doivent être et seront combattus le plus énergiquement possible conformément aux lois de la République et aux conventions internationales pertinentes.
Le Gouvernement, soucieux de la préservation de la liberté d’expression et de la paix sociale, appelle l’ensemble du peuple malien à tout mettre en œuvre pour prévenir et éviter tout comportement de violence criminelle, et à dénoncer leurs auteurs et complices. Car, la violence, les atrocités et les exécutions sommaires ne sauraient être une option.
Le Gouvernement prend l’engagement de diligenter des enquêtes approfondies sur ces cas de violations et atteintes aux droits de l’Homme, afin d’en identifier les auteurs présumés et de les traduire devant les juridictions compétentes.

Laisser une réponse

P