École de maintien de la paix : L’Allemagne renouvelle son partenariat

0
243

Par ce geste, l’Allemagne alloue une enveloppe d’un milliard de Fcfa pour l’entretien et le programme de formation de l’EMP

C’est sous les objectifs des appareils photos et caméras de la presse que le directeur de l’école de maintien de la paix (EMP), le colonel-major Mody Béréthé et l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Dr Dietrich Pohl ont apposé, hier, leur signature au bas d’un document, consacrant la matérialisation d’une convention de partenariat entre cette structure et ce pays ami du nôtre.
La cérémonie de signature s’est déroulée dans les locaux de l’EMP à Hamdallaye ACI 2000. Avec cet accord, l’Allemagne s’engage à verser à l’école de maintien de la paix une somme d’environ 1 milliard de Fcfa pour son entretien et son programme de formation.
Selon le directeur de l’EMP, cette convention vise à soutenir des cours que sa structure a convenus avec la partie allemande. Le colonel-major Mody Béréthé a saisi cette occasion pour solliciter de l’Allemagne plus d’implication auprès du Mali dans le cadre du renforcement de sa sécurité à travers la formation, la contribution aux différents mécanismes de paix et de formation que sa structure offre. Mais aussi plus de présence dans toute la région. «Nous avons rassuré l’ambassadeur de notre volonté d’accueillir et de soutenir les différentes initiatives de l’Allemagne dans la région en offrant l’EMP comme plateforme», a déclaré l’officier supérieur qui a rappelé auparavant que cette convention n’est que le renouvellement du partenariat entre l’Allemagne et le Mali d’une part et d’autre part entre ce pays ami et l’EMP.
Pour sa part, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne a rappelé que son pays est un partenaire de la première heure pour le Mali. «On s’intéresse beaucoup au bon développement de votre pays. Et pour nous, les secteurs de la sécurité, de la stabilisation et de la formation dans ce sens sont très importants», a indiqué Dr Dietrich Pohl. En plus, il a estimé que dans ces domaines, l’école de maintien de la paix joue un rôle clé.
En outre, le diplomate allemand trouve que l’EMP est un bon exemple pour une collaboration transfrontalière et «trans-thématique». Enfin, il a apprécié l’excellence, le professionnalisme et l’organisation de l’école, assurant que son pays veut la soutenir dans ce sens.

Bembablin DOUMBIA

Laisser une réponse

P