Éducation : Bientôt un nouveau projet pour les régions de mopti et du nord

0
135

Sinda Ouertani a révélé que sa structure veut soutenir l’éducation des enfants au Mali

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a reçu, hier en audience à la Primature, la responsable pays de la Fondation Dubaï Cares dans notre pays, Sinda Ouertani. Accompagnée de ses collaborateurs, la représentante de cette organisation caritative a, à sa sortie d’audience, révélé avoir échangé avec le chef du gouvernement sur l’intention de sa structure de soutenir l’éducation des enfants au Mali, notamment dans la Région de Mopti et dans les régions du Nord. Car, des écoles ont été fermées au niveau de ces régions-là, privant ainsi des milliers d’enfants d’éducation, a-t-elle justifié.
«Aujourd’hui, on évalue le nombre de ces enfants à 285.000. On essaie de voir comment remédier à cela et accroître l’accès à une éducation de qualité, tout en renforçant la gouvernance des structures locales», a précisé Sinda Ouertani.

La Fondation qu’elle représente dans notre pays, a mené des activités au Mali entre 2012 et 2014. Elle a, durant cette période, financé un grand projet dans le cadre de la réalisation de points d’eau et d’infrastructures d’hygiène au niveau des écoles. Depuis, la Fondation Dubaï Cares avait quitté le pays, a rappelé sa représentante, sans en expliquer les raisons.
L’organisation caritative a signé son retour avec le lancement, récemment, «d’un nouveau projet d’alphabétisation financière et sociale pour les adolescents dans le cadre d’un projet international». Le projet d’éducation des enfants des Régions de Mopti et du Nord qu’elle espère lancer d’ici fin 2019, signe son retour dans notre pays.

Cheick M. TRAORÉ

Laisser une réponse

P