Kadia Togola, la doyenne d’âge de Bamako tire sa révérence

0
209

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta lui avait rendu visite chez elle à Djicoroni-Para Abdoulayebougou, en octobre dernier

Seulement quelques jours après la clôture officielle de la 25è édition du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le jeudi dernier à Bougouni, la doyenne d’âge de Bamako, Kadia Togola, âgée de 129 ans a tiré sa révérence hier. Dans le cadre de ce mois, le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta lui avait rendu visite chez elle à Djicoroni-Para Abdoulayebougou, le mercredi 16 octobre dernier.
Dans un communiqué signé de son secrétaire général dont nous avons reçu copie, le ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, a annoncé son décès. Le communiqué ajoute que son enterrement est prévu aujourd’hui mercredi chez elle à Djicoroni-Para. Née vers 1890, Kadia Togola était la doyenne d’âge de Bamako depuis plusieurs années. À plusieurs reprises, le chef de l’État lui a rendu visite dans le cadre du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion.
Dans la pure tradition malienne, il lui rendait visite avec de la cola et les bras toujours chargés de présents. Grand-Mère de 54 petits-enfants, celle que le chef de l’État appelait sa femme jouissait d’une grande lucidité, malgré le poids de l’âge.
Dors en paix, doyenne !

Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse

P