Le chef de l’ONU assiste à la signature historique d’un accord de paix entre l’Éthiopie et l’Érythrée

0
315

Le Secrétaire général de l’ONU António Guterres (à gauche) avec le Ministre saoudien des affaires étrangères Adel Jubeir à Djeddah, après la signature d’un accord de paix entre l’Éthiopie et l’Érythrée

“Je suis extrêmement heureux d’être ici à Djeddah, car j’ai eu l’occasion d’assister à un moment historique. La signature de l’accord de paix entre le Président de l’Érythrée et le Premier ministre de l’Ethiopie est en effet un événement historique. Ce conflit a duré pendant des décennies”, a dit M. Guterres lors d’un point de presse conjoint avec le Ministre saoudien des affaires étrangères, Adel Ahmed Al-Jubeir.

Il a exprimé sa reconnaissance pour le rôle joué par l’Arabie saoudite qui a facilité cet accord.

Le chef de l’ONU a également rendu hommage “d’une part, au courage, à la vision et à la sagesse du Premier ministre éthiopien, qui a su surmonter les énormes résistances du passé et ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de son pays, ainsi qu’à la façon dont le Président de l’Érythrée a rapidement répondu à ses initiatives de paix”.

“Cela signifie qu’il y a un vent d’espoir dans la Corne de l’Afrique. Ce n’est pas seulement la paix entre l’Éthiopie et l’Érythrée – c’est le fait que demain et après-demain nous aurons, ici en Arabie saoudite, le Président de Djibouti et le Président de l’Érythrée – deux pays qui se sont également opposés”, a-t-il ajouté.

ONU /Info

Laisser une réponse

P