Le président de la Commission de l’Uemoa Abdallah Boureima salue les avancées

0
169

À l’issue de la 5è revue annuelle des réformes politiques, projets et programmes communautaires de l’Uemoa au Mali, le président de la Commission, Abdallah Boureima a remis un mémorandum au Premier ministre, Dr Boubou Cissé. C’était en présence de Mme Barry Aoua Sylla, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée du Budget. Abdallah Boureima et Mme Barry Aoua Sylla ont rendu compte au Premier ministre des résultats de l’évaluation consignés dans le mémorandum consensuel, conformément aux dispositions de l’Acte additionnel suscité. S’en est suivi un point de presse au cours duquel, Abdallah Boureima a expliqué à la presse que la séance de travail avec le Premier ministre avait pour objectif de lui exposer les conclusions de la revue annuelle de réformes et des projets communautaires au sein de l’Union, en particulier au Mali au titre de la cinquième édition.
Le président de la Commission de l’Uemoa a expliqué que l’édition 2019 revêt un cachet particulier car elle coïncide avec deux dates symboliques : le 25è anniversaire de l’Union et l’échéance fixée par le Pacte de convergence de l’Union.
Abdallah Boureima a rappelé que cet exercice d’évaluation a été institué en octobre 2013 par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union commune. La base ayant toujours été les textes communautaires repartis entre trois domaines de concentration.
Dans ces trois domaines, a-t-il-souligné, le Mali a enregistré des avancées malgré le contexte sécuritaire difficile. Il a salué les autorités maliennes et félicité l’équipe gouvernementale avec laquelle ils ont travaillé le matin sur le mémorandum.

Aminata Dindi
SISSOKO

Laisser une réponse

P