Mag’ Culture: Exposition itinérante aux Etats-Unis et au Canada : La culture malienne en vedette

0
136

Une œuvre en terre cuite «Natamatao» de la région de Mopti

« Caravanes d’or, fragments dans le temps : Arts, culture et échanges à travers l’Afrique saharienne médiévale » est la traduction française du titre d’une importante exposition qui se tient actuellement au Block Museum of Art, dans le campus universitaire de Northwestern University, près de Chicago aux Etats-Unis. C’est une exposition consacrée aux échanges transsahariens, qui furent un levier incontesté de l’économie de la bande sahélo-saharienne à l’époque des grands empires du « Bilad Es – sudan » que furent le Ghana, le Mali, et le Songhoy.

Cette initiative du Block Museum of Art est organisée sous la direction du Dr Kathleen Bickford Berzock, en collaboration avec des pays héritiers de ce vaste réseau d’échanges en particulier, le Mali, le Maroc, l’Egypte, le Niger, le Nigéria. Elle est basée sur les résultats de recherches archéologiques, en vue d’améliorer les connaissances sur ce commerce entre les régions au sud du Sahara et celles du bassin méditerranéen.
C’est la confirmation, une fois de plus, de l’hypothèse selon laquelle, le Sahara, immense bande désertique, n’a jamais été une barrière entre les populations de la région. Des caravanes chargées de produits du sud tels que : l’or, l’ivoire, la cola, le poisson fumé, convergeaient vers Fès, Sidjilmassa, Le Caire, Tripoli, le bassin méditerranéen, d’où elles revenaient avec des dattes, des chevaux, du cuivre, des faïences, des perles et des récipients en verre. Ce commerce a fait la prospérité des cités comme Djenné, Tombouctou, Gao, Oualata, Es-souk, Arawan, Agadès, entre autres. Un personnage illustre dont le nom est particulièrement lié à ce commerce fut l’empereur Kankou Moussa ou Mansa Moussa, à travers son pèlerinage à La Mecque (1324-1325). Des chroniqueurs arabes et des géographes espagnols ont beaucoup parlé de ce dernier. L’une des illustrations fortes est l’atlas du Majorquin Abraham Cresques, dressant les itinéraires du commerce, avec au centre le portrait de l’empereur du Mali.

Les collections maliennes occupent une bonne place dans l’exposition. On peut y voir les célèbres statuettes en terre cuite de Djenné, des perles, des creusets de fonte d’or d’Es-souk et de Gao, les fondations de maisons en pierre du site de la mosquée de Kankou Moussa ou Gao ancien, sans oublier les manuscrits, qui sont le témoignage que Tombouctou fut un centre de rayonnement de la culture islamique.
Cette exposition itinérante a été ouverte depuis le mois de janvier 2019. Après l’étape américaine du Block Museum of Art, l’exposition doit se transporter au musée Aga Khan de Toronto au Canada à la fin de ce mois ; et courant 2020 au Smithsonian’s National Museum of African Art à Washington.

Une autre étape de l’exposition a consisté, courant avril 2019, en l’organisation de rencontres scientifiques. Celles-ci ont regroupé des contributeurs à la réalisation du catalogue, singulièrement les archéologues dont les trouvailles ont alimenté l’exposition. Il y a les archéologues maliens Dr Mamadi Dembélé et Dr Mamadou Cissé. Et aussi Pr Susan K. McIntosh des Etats-Unis et Dr Sam Nixon de l’Angleterre qui ont travaillé au Mali. Les rencontres scientifiques étaient structurées autour de deux activités : les dialogues entre le public, singulièrement des collégiens, lycéens et étudiants et les archéologues ; des rencontres de haut niveau avec des chercheurs, des professeurs, des étudiants en Master/Doctorat et autres intellectuels autour de panels sur l’histoire de l’Art et Archéologie, études islamiques et études ouest africaines, l’apport des recherches archéologiques dans l’écriture de l’histoire du continent, la recherche archéologique au Mali face au défi sécuritaire, etc.

Pour les archéologues maliens dont une partie des travaux est exposée, et qui ont participé aux rencontres scientifiques d’avril dernier, « bien que le scénario africain ne soit pas encore envisagé, l’espoir demeure pour que cette importante exposition puisse fouler le sol africain » à l’image de l’exposition Vallées du Niger, il y a un quart de siècle qui avait fait le tour des capitales des pays riverains du fleuve Niger dont Bamako, après Paris en France, Leiden au Pays-Bas et Philadelphie aux Etats-Unis.

 

Agenda Culturel

Vendredi 26 Juillet
– 16h Musique : enregistrement public de l’émission de téléréalité « New stars » met en compétition des jeunes artistes musiciens
Lieu : Palais de la culture Amadou Hampaté Ba
– 22h Musique : prestations live de : Rokia Koné
Lieu : L’Espace culturel « Radio Libre » à Niamacoro, Cité UNICEF
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako

Samedi 27 Juillet
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako
– 22h Musique : prestations live de Ben Zabo
Lieu : L’Espace culturel « Radio Libre » à Niamacoro, Cité UNICEF

Dimanche 28 Juillet
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako
– 22h Musique : prestations live de : Alou Sangaré et son groupe
Lieu : L’Espace culturel « Radio Libre » à Niamacoro, Cité UNICEF

Mardi 30 Juillet
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako

Mercredi 31 Juillet
– 21h Musique : prestation live de Balla Tounkara (kora) et son groupe
Lieu : Mistral, ex-Montana, route de Koulikoro
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako

Jeudi 1er Août
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako

Vendredi 2 Août
– 16h Musique : enregistrement public de l’émission de téléréalité « New stars » met en compétition des jeunes artistes musiciens
Lieu : Palais de la culture Amadou Hampaté Ba
– 16h Musique exposition d’artisanat : ouverture de Bama art avec prestations des artistes comme : Fatim Diabaté, Mohamed Diaby, Samba Diallo, Abdoulaye Diabaté
Lieu : Place du Cinquantenaire
– 20h Musique Lancement du nouvel l’album de Kader Tarhanine
Lieu : Laïco Hôtel de l’Amité
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako
– 22h Musique : prestations live de : Rokia Koné
Lieu : L’Espace culturel « Radio Libre » à Niamacoro, Cité UNICEF

Samedi 3 Août
– 16h Musique exposition d’artisanat de Bama art : prestations des artistes comme : Vieux Farka, Naïni Diabaté, Kader Tarhanine, Kanté et King KJ
Lieu : Place du Cinquantenaire
– 18h Musique et jeux de société : soirée acoustique de Daouda Dembélé et son groupe de balafon
Lieu : Lakay Nou à Torokorobougou
– 21h30 : Cinéma : « Le Roi Lion » en 3D ; « Anna » ; « Annabelle-La maison du mal » ; « Uglydolls« Spider-Man : Far From home en 3D » ; « Brightburn – L’enfant du mal » ; Toy story4 » en 3D ; « Child’s play » ; «X-MenDark Phoenix »; « Aladdin » en 3D
Lieu : Salles Magic-cinéma de Bamako

Youssouf Doumbia
L’ESSOR

Laisser une réponse

P