Ministère de la Réconciliation nationale et de la cohésion sociale : LE COLONEL MOUSSA ZABOUR MAÏGA TIRE SA RÉVÉRENCE

0
488

Le colonel de gendarmerie Moussa Zabour Maïga, chef de cabinet du ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, est décédé hier, annonce un communiqué du département déposé à notre rédaction.
Ancien directeur de l’Office national des stupéfiants, il a été nommé chef de cabinet au ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale en juillet 2016.
Moussa Zabour Maïga naquit en 1954 à Téméra, cercle de Bourem. Il fut son entrée à la gendarmerie nationale en 1972. Ensuite, il suivit des formations d’officier et de spécialisation en France, au Maroc, et aux Etats-Unis d’Amérique. Puis il servit au Pôle économique de sa création en 2001 jusqu’en 2007. En 2008, il fut nommé chef de cabinet du chef d’Etat major du président de la République, poste qu’il occupa jusqu’en 2010.
Le colonel Moussa Zabour Ma était un infatigable artisan de la paix. Sa vie aura été un sacerdoce hors du commun. Il était en mission commandée au service de l’unité nationale de notre pays. Il était également un défenseur infatigable de la République unie et solidaire dans sa diversité. Le colonel Moussa Zabour Maïga a toujours marqué son attachement profond au pays et son respect sans réserve à l’autorité de l’Etat en s’investissant pour la paix car il était régulièrement consulté.
«En cet instant de forte douleur et de vive émotion, le ministre de la Réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Mohamed El Moctar, au nom du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, du chef du gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga et de l’ensemble du personnel du ministère de la Réconciliation nationale, a salué la mémoire du colonel Moussa Zabour Maïga qui fut à hauteur de mission, avec un sens élevé de patriotisme. A la famille du chevalier de l’ordre national et à l’ensemble des communautés de la Région de Gao, le ministre adresse ses sincères condoléances», conclut le communiqué.
Source : MRNCS

Laisser une réponse

P