Nos expatriés : FC Kiryat Gat, Bassira Touré débloque son compteur-but

0
61

Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, l’internationale malienne a marqué un but
et distribué trois passes décisives. Résultat : le FC Kiryat Gat s’est imposé sur le score sans appel
de 5-2 face à Maccabi Kishronot Hadera

Premier match, premier but. Bassira Touré ne pouvait rêver meilleur début avec son nouveau club, le FC Kiryat Gat d’Israël. En effet, l’internationale malienne a fait trembler les filets, dès la première journée du championnat national d’Israël, inscrivant l’un des cinq buts infligés à Maccabi Kishronot Hadera par son équipe, le jeudi 21 novembre, en ouverture du championnat (5-2). Non seulement l’ancienne attaquante de l’AS Mandé a débloqué son compteur-but, mais elle a également distribué trois passes décisives pour son baptême du feu avec le FC Kiryat Gat.
Transférée en Israël, il y a quelques semaines, Bassira Touré a été le bourreau de Maccabi Kishronot Hadera et l’internationale malienne semble bien partie pour réaliser une grande saison. «Je suis contente et fière d’avoir inscrit mon premier but, dès mon premier match. Je dédie cette victoire au peuple malien et à mon ancien club, l’AS Mandé», a déclaré Bassira Touré, après la rencontre. Mon objectif est de m’imposer dans le club et remporter des trophées. Lors de la prochaine journée, nous allons jouer à domicile contre Mcabbi Kholon, une très bonne équipe.
On m’a dit que le club a de bonnes joueuses, ce sera un grand test pour nous. En tout cas, mes coéquipières et moi, sommes prêtes et notre objectif est de remporter le titre de champion», a martelé Bassira Touré. «Depuis mon arrivée au club, je n’ai eu aucun problème. J’ai été bien accueillie par les dirigeants, les supporters et mes coéquipières. L’ambiance est bonne, j’ai déjà commencé à apprendre la langue du pays. Je suis vraiment gâtée ici», a insisté l’ancienne joueuse de l’AS Mandé, avant d’évoquer les attaques terroristes dont notre pays a été victime ces dernières semaines. «Je suis attristée par ce qui arrive à mon pays. J’espère de tout cœur que le mal sera vaincu un jour», dira Bassira Touré qui a signé un contrat de deux ans avec le FC Kiryat Gat.

À l’instar de Bassira Touré, Moussa Djénépo connaît également un début de saison prometteur en Premier league anglaise, précisément à Southampton. En effet, l’international malien a déjà inscrit 2 buts avec les Saints et son chef-d’œuvre contre Sheffield United (1-0) a été le «plus beau but du mois de septembre» en Premier league. Pétri de talent, Moussa Djénépo, est un joueur imprévisible capable de dribbler dans un petit périmètre plusieurs joueurs et avec une facilité déconcertante.
Cette qualité fait de lui une menace pour n’importe quelle défense. Cette année, il est l’une des grosses sensations du championnat anglais. Avec les Aigles aussi, Moussa Djénépo commence à retrouver ses repères. Il a été l’un des grands artisans de la victoire des Aigles face au Tchad (2-0), lors de la 2è journée des éliminatoires de la CAN 2021. C’est lui qui a tracé la voie du succès de la sélection nationale, en ouvrant le score dès la 14è minute. Adama Traoré «Malouda» a, ensuite réalisé le break pour les Aigles en fin de première période.

Son coéquipier, Amadou Haïdara «Doudou», est également une valeur montante du football malien et une future star africaine. Ancien joueur de l’Académie Jean-Marc Guillou, il est passé par le Red Bull Salzbourg où il a remporté pas mal de trophée, avant d’atterrir à Leipzig, pour 20 millions d’euros (environ 13,1 milliards de F cfa).
Au Portugal, Moussa Maréga a été élu meilleur joueur de la saison du FC Porto. Auteur de 21 buts en 47 matches la saison dernière dont 6 en Ligue des champions d’Europe, l’international malien a reçu son prix la semaine dernière, au cours d’un dîner gala des Dragons (surnom de Porto, ndlr) au Super Bock Arena Pavillon Rosa Mota. Cette saison, l’attaquant des Aigles a marqué 4 buts en 13 apparitions.
Après avoir reçu son prix, Moussa Maréga a adressé ses remerciements à la direction du FC Porto, à l’équipe technique du club, à ses coéquipiers et aux fans qui «m’ont toujours soutenu dans les moments difficiles». L’international malien fait partie des nominés du Ballon d’or 2019 de la Confédération africaine de football (CAF). Pour Sékou Koïta, en revanche, les nouvelles ne sont pas bonnes, puisque le joueur de 19 ans s’est blessé à l’entraînement avec le Red Bull Salzbourg, vendredi dernier. Selon son club, Sékou Koïta souffre d’une déchirure musculaire dans la région abdominale et sera absent pour une durée de 3 semaines. Auteur de 8 buts en 14 matches, toutes compétitions confondues cette saison, l’international malien risque de manquer au Red Bull Salzbourg qui occupe, actuellement la première place du championnat autrichien, avec 39 points.

Djènèba BAGAYOKO
Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse

P