Nos expatriés : Turquie, Abdoulaye Diaby ouvre son compteur but

0
58

Au compte de la 7è journée du championnat turc, Besiktas et Abdoulaye Diaby ont mis fin à la série d’invincibilité du leader Alanyaspor, défait 2-0. L’attaquant des Aigles a marqué le 2è but de son équipe à la 69è minute, ouvrant ainsi son compteur but avec son nouveau club. Cette réalisation du capitaine des Aigles est le 200è but du club d’Istanbul, à domicile au Vodafone Park (Stade de Beşiktaş, ndlr).

L’international malien, prêté pour une saison par le Sporting Portugal, avait rejoint le Sporting Portugal en 2018 et disputé 44 rencontres avec le club lisboète (7 buts). Avant de poser ses valises au Sporting, Abdoulaye Diaby avait évolué une saison à l’Excel Mouscron, en Belgique (16 buts en 42 matches) puis au FC Bruges, où il a passé trois ans (108 matches, 36 buts) et remporté deux titres de champion de Belgique (2016 et 2018).

En Autriche, on jouait la 10è journée du championnat et le RB Salzbourg de Sékou Koïta recevait SC Rheindorf Altach d’Ousmane Diakité, blessé. Sékou Koïta a vite tracé la voie du succès des siens, en ouvrant le score dès la 5è minute de jeu avant de laisser sa place à la 79è minute. Son coéquipier Mohamed Camara «Tiamatié», auteur d’une passe décisive a disputé les 90 minutes.

Score de la rencontre : 6-0 pour Salzbourg qui conforte ainsi sa première place (28 points). Contre SC Rheindorf Altach, Sékou Koïta a marqué son 5è but en 7 matches de Bundesliga autrichienne. Six fois titulaire, le natif de Kita a distribué 2 passes décisives.

En Ligue 1 française, le FC Nantes avec Kalifa Coulibaly, titulaire, et Molla Wagué remplaçant, a signé un nouveau succès, en battant Nice (1-0). Grâce à ce succès, les Canaris se sont hissés à la deuxième place de la Ligue 1, derrière le Paris SG et Kalifa a disputé toute la rencontre.

Avec 19 points après 9 journées de championnat, Nantes affiche son meilleur total dans l’élite depuis 1994-1995 (21 points) quand il avait terminé champion de France.

De son côté, le Stade de Reims de Moussa Doumbia est allé battre Rennes du latéral Hamari Traoré (1-0), dimanche au Roazhon Park et les deux internationaux maliens étaient tous titulaires. C’est le 8è match sans victoire, toutes compétitions confondues pour Rennes et la deuxième défaite à domicile en Ligue 1, après celle concédée devant Nice (2-1).

Pourtant, la saison rennaise avait débuté en fanfare avec deux victoires à Montpellier (1-0) et face au PSG (2-1), mais depuis, quelques semaines, l’équipe n’ y arrive plus et multiplie les contre-performances. Le cauchemar continue également pour le FC Metz de Mamadou Fofana, titulaire, et Adama Traoré «Noss».

Lanterne rouge du championnat avec seulement 8 points, l’équipe a subi un nouveau revers, en s’inclinant 0-2 à Brest. Autre équipe en difficultés, l’Olympique Lyonnais de Youssouf Koné qui est tombé à Saint-Etienne 1-0 dans le derby du Nord de la France. Suspendu, l’international malien n’a pas participé à la rencontre qui a coûté son fauteuil à l’entraîneur brésilien de Lyon, Sylvinho.

Toujours en Ligue 1 française, Amiens SC, avec ses Maliens, Fousseni Diabaté et Bakaye Dibassy, a dominé Marseille 3-1. C’est Fousseni Diabaté, entré en cours de jeu, qui a fait la passe décisive du 3è but d’Amiens. En Angleterre, Brighton avec Yves Bissouma de retour de blessure, s’est largement imposé 3-0 face à Tottenaham.

L’international malien est entré en cours de jeu. Quant à Moussa Djénépo (Southampton), il est toujours blessé et était absent, face à Chelsea, large vainqueur 4-1. En Bundesliga allemande, le RB Liepzig d’ Amadou Haïdara (7è, 14 points) était en déplacement sur la pelouse de Bayern Leverkusen et a obtenu le nul 1-1.

Le milieu de terrain malien est resté sur le banc. La surprise de la 7è journée est venue d’Hoffenheim de Diadié Samassékou (le Malien est blessé, ndlr) qui s’est offert le scalp du Bayern Munich, battu 2-1 devant son public. Désormais, Hoffenheim occupe la 12è place du championnat, avec 8 points.

En Arabie Saoudite, on jouait la 8è journée de la deuxième division saoudienne et Al Nahda a dominé Al-Kawkab 2-1, grâce à Cheïbane Traoré qui a marqué le 2è but de son équipe.

C’est la 4è réalisation de Cheïbane Traoré depuis le coup d’envoi du championnat et si l’attaquant malien continue sur la même lancée, il y a fort à parier qu’il dépassera son record de 11 buts marqués en 22 matches, lors de l’exercice écoulé. Avant de rejoindre l’Arabie Saoudite, l’ancien joueur du Stade malien avait joué au TP Mazembé (RD Congo), à Berkane et Kenitra (Maroc) et à ENPPI (Egypte). Il est âgé aujourd’hui de 28 ans.

Boubacar KANTÉ

Laisser une réponse

P