Semaine malienne des énergies renouvelables : LA PREMIÈRE ÉDITION S’OUVRE DEMAIN

0
436
La conférence de presse a été animée par le directeur général de l’AER-Mali, Dr Souleymane Berthé (2è à d)

En prélude à la Semaine malienne des énergies renouvelables qui se tiendra du 19 au 23 février prochain, l’Agence des énergies renouvelables du Mali (AER-Mali) a organisé vendredi dernier une conférence de presse à l’hôtel de l’Amitié. La session d’information a été co-animée par le directeur général de l’AER-Mali, Dr Souleymane Berthé, le coordinateur du projet d’appui à la promotion des énergies renouvelables au Mali (PAPERM), Birama Diourté, avec l’assistance de Maréchal Nanda, du groupement Dem-Experco. La conférence a enregistré la présence de plusieurs acteurs du secteur et d’un parterre de journalistes.
Cette conférence avait pour objet d’assurer à l’opinion publique la tenue de la première édition de la Semaine malienne des énergies renouvelables qui s’ouvre mardi dans notre pays. « A ce jour, tout est fin prêt pour la semaine des énergies renouvelables », a annoncé Souleymane Berthé. En effet, la Semaine malienne des énergies renouvelables est organisée par le ministère en charge de l’Energie et de l’Eau à travers l’AER-Mali dans le cadre du projet PAPERM, en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD).
La semaine vise à promouvoir les investissements dans le secteur des énergies renouvelables dans notre pays. A travers cet événement, les organisateurs souhaitent attirer, les investisseurs ainsi que les industriels dans notre pays. Et cela pour répondre aux besoins de la population et du secteur industriel en énergies afin de développer notre économie. C’est aussi pour favoriser la création d’emplois et sauvegarder l’environnement en réduisant les impacts négatifs du changement climatique. Cet événement est l’occasion de vulgariser les énergies renouvelables et pousser les citoyens maliens à la consommation des énergies renouvelables.
Selon les conférenciers, la semaine se tiendra autour de quatre secteurs : le solaire, la biomasse, le biocarburant et l’hydraulique, etc. A ce grand rendez-vous, les visiteurs découvriront 40 stands d’entreprises nationales, régionales et internationales à la pointe du développement énergétique durable.
Tout au long de la semaine, cinq conférences thématiques réuniront les acteurs des énergies renouvelables présents dans notre pays et ceux de la sous-région. La rencontre permettra de mettre en valeur les opportunités qu’offre le gouvernement aux investisseurs et aux industriels qui souhaitent profiter de la croissance exponentielle du secteur énergétique au Mali et en Afrique.
Babba B.
COULIBALY

Laisser une réponse

P