Sommet Russie-Afrique : Le forum des affaires comme entrée en matière

0
260

Le président de la République à son arrivée à Sotchi

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, accompagné de son épouse Mme Keïta Aminata Maïga, est arrivé hier à Sotchi, où il prendra part demain aux travaux du tout premier Sommet Russie-Afrique. C’est sous un temps faiblement ensoleillé, que l’avion présidentiel s’est immobilisé sur le tarmac de l’aéroport de Sotchi. Après le cérémonial d’accueil, le chef de l’état a mis le cap sur l’hôtel « Bogatir », où il passera son séjour.
Le grand rendez-vous de Sotchi débute aujourd’hui par les travaux du Forum économique Russie-Afrique. L’ouverture de ce forum sera coprésidée par le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine et son homologue de l’Egypte Abdel Fattah Al-Sissi, président en exercice de l’Union africaine. Cette rencontre dédiée au développement des relations économiques entre la Russie et l’Afrique, sera marquée par plusieurs panels. Les participants échangeront sur des thèmes relatifs au renforcement des liens économiques entre la Russie et le continent africain. Décideurs politiques, hommes d’affaires, lobbyistes vont débattre des sujets sur les infrastructures de transport sur le continent africain. Ils exploreront les pistes sur les perspectives de mise en œuvre de projets communs. Les panels réfléchiront aussi sur le financement comme outil indispensable au développement de l’Afrique, la transformation numérique comme moteur de développement de l’état.

La tenue de ce forum constituera une étape stratégique pour la mise en place des conditions favorables au développement des relations économiques entre la Russie et les pays africains. Il est prévu une exposition qui s’attachera à démontrer le potentiel des progrès économique, scientifique, écologique et culturel du pays de Vladimir Poutine. Les exposants présenteront des jalons scientifiques et des technologies de pointe des industries minière et chimique, de l’ingénierie, de l’énergie, de l’agriculture et du transport, de la santé et de l’industrie militaire, ainsi que d’autres domaines  prometteurs en termes d’investissements et de l’export entre la Russie et les pays africains.
Notre pays est fortement représenté au sommet de Sotchi. Plusieurs membres du gouvernement ont précédé le chef de l’état. Il s’agit du ministre de l’Investissement privé des Petites et moyennes entreprises et de l’Entreprenariat national, Mme Safia Boly, et de ses collègues des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tièbilé Dramé et de la Défense et des Anciens combattants, Ibrahima Dahirou Dembélé. De nombreux opérateurs économiques sont également présents pour nouer des contacts avec de potentiels partenaires russes.

Envoyée spéciale
Christiane Diallo

Laisser une réponse

P