Tournoi UFOA : Le Mali en demi-finale

0
56

La sélection nationale a validé son ticket pour le dernier carré, en battant 1-0 la Siérra Leone, dimanche 6 octobre au stade Lat Dior Diop de Thiès. Demain, le capitaine Mohamed Camara et ses camarades affronteront le Sénégal pour une place en finale. L’autre demi-finale opposera la Côte d’Ivoire et le Ghana

Les Aigles locaux sont qualifiés pour les demi-finales. Dimanche, au stade Lat Dior de Thiès, le capitaine Mohamed Camara et ses co-équipiers ont validé leur ticket pour le dernier carré, en s’imposant sur la plus petite des marges (1-0) contre la Siérra Leone. L’unique but de la rencontre porte la signature d’ Ali Badra Sylla qui a marqué de la tête dès la 4è minute. Mission accomplie pour les protégés de Nouhoum Diané qui affronteront le Sénégal, demain pour une place en finale. Pour revenir à la rencontre contre la sélection siérra léonaise, celle-ci a été âprement disputée et n’avait rien de commun avec celle des huitièmes de finale contre les modestes Nigériens, sèchement battus 3-1. Dès le coup d’envoi, les nôtres ont affiché leurs ambitions, en se lançant à l’assaut des buts adverses. Résultat : à la 4è minute, Ali Badra Sylla obtient un long ballon, s’infiltre dans la surface de réparation, avant d’ajuster le portier Mohamed N. Kamara de la tête (1-0). Première occasion, premier but. Menée au tableau d’affichage, la sélection siérra léonaise réplique à la 8è minute par Abu Dumbuya qui oblige Cheick Abdoul Cadri Sy à se détendre pour claquer le cuir en corner. Dans la foulée, Suffian Kalokoh fait couler des sueurs froides dans le dos des supporters maliens, en expédiant sa frappe à côté des buts (12è min). Peu avant la mi-temps, l’attaquant siérra léonais revient à la charge avec ce bolide qui heurte la barre transversale (33è min). On en restera là jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les Aigles locaux se montrent plus entreprenants, à l’image d’Ibourahima Sidibé qui trouve le poteau peu après l’heure de jeu (62è min). A la 64è minute, ce fut au tour de Aly Dessé Sissoko, le nouvel entrant, d’obliger le gardien Mohamed N. Kamara à sortir le grand jeu pour sauver ses buts (71è min). Quatre minutes plus tard, le joueur sierra léonais, Abu Dumbuya, se signale à nouveau avec cette reprise de la tête non cadrée, (75è min). Malgré les multiples tentatives de part et d’autre, rien ne bougera au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre cap-verdien, Fabricio Duarte.
Aux termes des débats, Ibourahima Sidibé a été élu Homme du match, permettant, ainsi au Mali de remporter son deuxième trophée, après celui décerné à Mamaye Coulibaly, lors de la journée inaugurale. En demi-finale, les Aigles locaux croiseront le fer avec l’hôte du tournoi, le Sénégal qui a écarté le Bénin 1-0. à la fin du match, le technicien Nouhoum Diané a exprimé sa joie et félicité ses joueurs pour la qualification. «Je suis content pour la qualification, ça n’a pas été facile. On avait en face un adversaire coriace, mais les joueurs ont répondu présents. Ils se sont battus et ont été récompensés. L’équipe a livré ce soir (dimanche, ndlr) un vrai combat», a déclaré le sélectionneur national, après la rencontre. «Nous allons redoubler d’efforts pour bien préparer la demi-finale, face au pays organisateur. Le Sénégal est un gros morceau, en plus il joue devant son public mais ce qui est sûr, nous avons notre mot à dire dans cette compétition. Notre ambition, c’est d’aller le plus loin possible dans ce tournoi et nous ferons tout pour y arriver», a ajouté Nouhoum Diané. Quant au buteur, Ali Badra Sylla, il a confié : «Nous sommes contents de la qualification, maintenant que nous avons atteint le dernier carré, il faut tout faire pour aller en finale. Nous remercions sincèrement les supporters, ils nous ont poussés vers la victoire. Je leur dédie mon but».
L’autre demi-finale mettra aux prises le détenteur du trophée, le Ghana qui s’est difficilement qualifié, face au Burkina Faso (5-4 aux tirs au but, 1-1 à l’issue du temps réglementaire) et la Côte d’Ivoire qui est également venue à bout du Togo dans l’épreuve fatidique des tirs au but (4-2, 0-0).

Djènèba
BAGAYOKO
Dimanche 6 octobre au stade Lat Dior Diop de Thiès
Mali-Sierra Leone : 1-0
But de Ali Badra Sylla (4è min).
Arbitrage de Fabricio Duarte du Cap-Vert, assisté de Essaha Sowe de la Gambie et de Mamadi Tere de la Guinée.

L’ÉQUIPE DU MALI : Cheick Abdoul Cadri Sy, Issiaka Samaké, Mohamed Camara (cap), Mamadou Doumbia, Lassana Samaké, Makan Samabaly, Sambou Sissoko (Moussa Kyabou, 45è min), Ibourahima Sidibé (Aly Dessé Sissoko, 69è min), Ali Badra Sylla (Mohamed Niapégué Cissé, 72è min), Moussa Koné, Mamaye F. Coulibaly. Entraîneur : Nouhoum Diané.

Laisser une réponse

P